Dans le sillage de l’expérimentation lilloise installée en 2015 sur le Nord-pas-de-Calais, les CHU de Montpellier et de Nîmes, sous l’impulsion du Pr Philippe Courtet, ont décidé d’étendre le dispositif VigilanS sur le Languedoc-Roussillon.

L’équipe opérationnelle constituée de X infirmières est basée au SAMU à XX, tandis que l’équipe organisationnelle est basée au CHU de Montpellier sous la direction du Dr Charly Crespe.